Le Centre social d’aide aux immigrants (CSAI)

La crise du logement qui touche une grande partie des Canadiens s’est accentuée durant ces dernières années. Cependant, pour les personnes immigrantes et surtout nouvelles arrivantes à Montréal, « l’heure est à l’urgence ».  Le manque de logement social et abordable, l’augmentation des loyers, les logements insalubres sont parmi les facteurs qui entravent l’intégration des personnes immigrantes. Face à ces enjeux, une réflexion collective et intelligente de la part des institutions publiques, privées, universitaires et sociales sera une initiative non seulement pertinente, mais nécessaire.

Le Centre social d’aide aux immigrants (CSAI) en partenariat avec la Fédération des coopératives d’habitation intermunicipale du Montréal métropolitain (FECHIMM) a mis en place un projet nommé « Le logement, clé pour une intégration réussie ». Ce projet vise le développement des habiletés interculturelles des intervenant.e.s des organismes œuvrant dans le domaine du logement social et la prévention des discriminations vécues par les personnes immigrantes en matière de logement social.

En effet, durant l’année 2021, des intervenant.e.s des coopératives et des organismes à but non lucratif d’habitation ont participé à des ateliers d’échange sur des outils créés pour faire face aux enjeux liés à la diversité culturelle et aux réalités des personnes immigrantes.

Pour marquer la fin du projet « Le logement, clé pour une intégration réussie », un colloque a été organisé. Ce dernier avait comme but d’échanger sur l’accès des personnes immigrantes à des logements à tenure sociale. Animé par Hicham Khanafer, le colloque a réuni plusieurs expert.e.s dans le domaine du logement (professeur.e.s, intervenant.e.s communautaires, directeur.trice.s de divers organismes).

The Social Center for Immigrant Assistance (CSAI)

Pour introduire le colloque, Jill Hanley – professeure à l’École de travail social de McGill et directrice scientifique de l’Institut de recherche SHERPA sur la migration, la santé et les services – a présenté l’état, la situation historique et les perspectives autour des questions de logement et l’immigration.

Conférence d’ouverture – Logement et immigration : État, situation historique et perspective 

La conférence d’ouverture a été donnée par notre invité, Mme Jill Hanley – professeure titulaire à l’École de travail social de McGill et directrice scientifique de l’Institut de recherche SHERPA sur les migrations, la santé et les services sociaux. Elle est cofondatrice du Centre des travailleurs immigrants de Montréal, où elle participe activement depuis 2000.

Ses travaux portent sur la réduction des écarts entre les politiques et les pratiques concernant les droits sociaux des populations de migrants vulnérables. Au cours des 20 dernières années, Jill Hanley a mené des recherches sur l’accès aux droits à la santé, au logement et au travail des migrants en situation de précarité, notamment les travailleurs étrangers temporaires, demandeurs d’asile et migrants sans papiers.

Par la suite, une capsule vidéo a été visionnée. Celle-ci a été réalisée avec la collaboration du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) et du Regroupement des organismes du Montréal ethnique pour le logement (ROMEL). Catherine Lussier et Mazen Houdeib ont présenté leur point de vue de la présente situation, les défis et les pistes d’action.

Le Centre social d’aide aux immigrants (CSAI)
Vidéo extraite
Vidéo intégrale

Dans la dernière partie du colloque, les différents panélistes ont échangé sur les thèmes suivants :

I. Panel 1 : Logement et immigration à Montréal, point de vue des instances de concertation locales en logement.

II. Panel 2 : Logement social et immigration à Montréal : défis et pratiques porteuses

Panel 1 : Logement et immigration à Montréal, point de vue des instances de concertation locales en logement

Dans le cadre de ce panel, trois représentant.e.s des comités de logement de différents arrondissements ont présenté les réalités auxquelles les personnes immigrantes font face en termes d’accès au logement dans leur arrondissement. Les panélistes ont également partagé les actions entreprises par chaque comité, les obstacles qui entravent l’action et les pistes de réflexion/ d’action.

 

Nos invité.e.s :

Panel 2 : Logement social et immigration à Montréal : défis et pratiques porteuses

Dans le cadre de ce panel, trois représentant.e.s de différentes tenures de logements sociaux ont présenté leur point de vue sur chaque tenure de logement social. Les enjeux d’inclusion des personnes immigrantes et les actions entreprises ont été abordés par chaque acteur. De même, les participant.e.s ont eu l’opportunité d’avoir un témoignage de l’un des panélistes.

 

Nos invité.e.s :

Des discussions ont été menées entre les participant.e.s pour souligner des questionnements et des pistes d’action. Vu l’intérêt des participant.e.s aux sujets abordés, plusieurs ressources ont été partagées, telles que des documentaires, des événements, des articles scientifiques et d’autres outils.